Greg Ostdiek, SJ
Greg Ostdiek, SJ

Province: Midwest des États-Unis

Date de naissance: 19 juillet 1969

Ville natale: Beavercreek (Ohio)

Études:
Baccalauréat en génie mécanique de l’Université de Dayton
Bbaccalauréat en anglais de l’Université de Dayton
Maîtrise en anglais de l’Université Penn State
Maîtrise en philosophie de l’Université Fordham
Maîtrise en théologie pastorale de la faculté de théologie et ministère de Boston College
Maîtrise en théologie de la faculté de théologie et ministère de Boston College.

Faits saillants de sa formation jésuite:
A fait son pèlerinage de 30 jours en Haïti peu après le séisme de 2010 pour aider à concevoir et à construire des écoles d’une seule pièce
A enseigné la physique au secondaire à la Loyola Academy de Wilmette (Illinois)
A passé sa dernière année de formation, pendant qu’il étudiait en théologie à Boston College, comme diacre transitoire à la paroisse Saint-Pierre de Cambridge (Massachusetts)


Greg (deuxième à partir de la gauche) avec sa famille à bord de l’USS San Jacinto (CG-56), où il a servi comme officier de combat aérien.

Après son ordination:
Fera une année à Harvard pour une maîtrise en éducation

Un mentor qui t’a accompagné dans ton cheminement? Et ce qui fait de lui un bon mentor?
J’ai le privilège de connaître le père John Murphy, SJ, depuis 2012, quand j’étudiais la philosophie à l’Université Fordham. Il a été mon directeur spirituel à plusieurs reprises et il m’aidera à revêtir les habits sacerdotaux lors de mon ordination en juin. J’ai eu beaucoup de chance d’avoir un ami aussi sage et plein de compassion pour m’accompagner vers l’ordination.


Greg (à l’extrême gauche) au sommet d’une montagne avec des confrères étudiants en théologie de Boston College : Adam Rosinski, SJ; Ramesh Richards, SJ; et Kieran Gill, SJ.

Est-ce que tes années dans la Marine t’ont préparé de quelque façon à la vie jésuite? Si oui, en quoi? Vois-tu en saint Ignace quelqu’un qui a été soldat avant d’emprunter une voie différente?
Le fait de servir dans la Marine m’a sûrement aidé à vivre et à partager – parfois très à l’étroit ! – avec toutes sortes de gens. Et même si je n’ai jamais regardé saint Ignace comme un ancien combattant, en menant la vie jésuite, j’ai pu retrouver dans diverses façons de faire qu’il a instituées pour la Compagnie un fondement militaire, ou du moins une ressemblance avec la vie militaire.

Par exemple, Ignace pratiquait ce que nous appellerions aujourd'hui le « commandement par négation » : dans ce système, les officiers subalternes sont censés diriger leur unité selon des principes généraux et des orientations stratégiques préalablement convenues, tout en informant de leurs décisions leurs supérieurs immédiats – qui n’interviendront que s'ils voient que la machine s’enraye. Je pense qu’Ignace, en changeant de carrière… et de vocation, a probablement conservé de sa mentalité militaire beaucoup plus d’habitudes et de réflexes que nous n’en avons conscience aujourd’hui.










Publications
Depuis que Saint Ignace a acheté une première presse en 1556, les jésuites ont été engagés dans les communications. Aujourd'hui la Compagnie de Jésus publie un certain nombre de publications et de revues reconnues. Cliquez ici pour accéder à nos publications les plus récentes.

America - 7/20/15

America - 7/6/15

America - 6/22/15





Jesuit Center for Spiritual Growth
The Jesuit Center in Wernersville, Penn., is a place of natural beauty, welcoming quiet and spiritual sustenance for those who seek peace within.