Nouvellement ordonné, le père Artur Suski sj (à gauche), lors de son ordination à Toronto, le 19 mai 2018 en compagnie du père général Arturo Sosa sj.


Les jésuites célèbrent l’ordination de 27 nouveaux prêtres

À partir de la gauche : Kevin J. Embach sj; Germain Clerveau sj; John T. Tanner sj; Nathaniel V. Romano sj; David C. Paternostro sj; Fernando Luis Barreto Mercado sj; Brian G. Konzman sj; Keith A. Maczkiewicz sj; O. Alejandro Bàez sj; et Kyle K.F. Shinseki sj, à l’école jésuite de théologie de l’Université de Santa Clara à Berkeley en Californie.

18 juillet 2018—La Compagnie de Jésus est fière d’annoncer l’ordination de 27 nouveaux prêtres aux États-Unis, au Canada et en Haïti.

Jusqu’ici, des messes d’ordination ont été célébrées à la Catedral metropolitana de San Salvador, au El Salvador; à la Basilique St Paul de Toronto où le père Arturo Sosa sj, supérieur général de la Compagnie de Jésus était présent; ainsi qu’à l’église du Gesu à Milwaukee; à l’église de l’Université Fordham dans le Bronx, à New York; à Notre Dame du Mont carmel à San Ysidro en Californie; à l’église St Francis Xavier (collège) de St Louis et à la cathédrale ukrainienne St Josaphat à Parma en Ohio.


À partir de la gauche : Kevin J. Embach sj, Eric M. Studt sj, Patrick C. Nolan sj, Tho Vu sj, Henry J. Shea sj, Elias Puentes sj, et Jason C. LaLonde sj au Boston College School of Theology and Ministry.

Des ordinations supplémentaires auront lieu cet été dans la paroisse San Ignacio de Loyola à San Juan en République dominicaine et dans la chapelle des Frères de l’instruction chrétienne à Port-au-Province, en Haïti.

Chaque jésuite passe à travers un processus de formation qui dure de dix à douze ans avant qu’il ne soit ordonner prêtre. Durant cette période, les ordinands complètent diverses études, travaillent dans les écoles secondaires et les collèges jésuites et ils travaillent auprès des pauvres et des marginalisés. Ils étudient, enseignent et servent à travers les États-Unis, le Canada, Haïti et aussi à l’international. Leurs expériences de formation les ont parfaitement préparés à assumer leurs nouveaux rôles en tant que prêtres.

« Le plus j’ai grandi dans la prière, le plus j’ai commencé à voir le monde différemment- l’économie devenait importante, les questions de justice sociale aussi, » explique le diacre Fernando Luis Barreto Mercado sj.


Le père Roberto Duràn sj a été ordonné le 23 mars au El Salvador.

Plusieurs des ordinands ont rencontré des jésuites dès leur jeune âge. Douze des 27 ordinands ont fréquenté une école jésuite, où ils ont rencontré des prêtres et des frères jésuites qui ont influencé leur discernement.

« Je pense que j’étais assez jeune, la première fois que j’ai pensé aux jésuites, » dit le père Patrick Nolan sj. « Petit à petit j’y ai pensé de plus en plus. »

Pour la plupart des jésuites – incluant le père Nolan, qui aime le sport et a travaillé en marketing sportif avant de se joindre à la Compagnie – le discernement a été graduel. Plusieurs avaient une carrière avant de joindre les rangs de la Compagnie, où ils ont pu pleinement utiliser leurs talents et leurs habiletés – et qu’ils continueront à exploiter en tant que prêtre dans la Compagnie.


Le père Artur Suski sj (à gauche) et le père Edmund Lo sj ont été ordonnés le 19 mai à Toronto. 

Le père Jason LaLonde sj, qui a travaillé en administration des arts pour l’Opéra de Santa Fe et l’Opéra de Sarasota, dit : « L’une des intuitions ignaciennes est que Dieu travaille avec notre nature et l’ensemble de nos habiletés naturelles, avec tous nos dons. »

Le père Alejandro Bàez sj, un chanteur talentueux et un pianiste et organiste amateur, a étudié à l’Université de New York et à Julliard et il a œuvré en tant que directeur musical et directeur de l’éducation religieuse à l’église italienne de St Peter à Los Angeles.


À partir de la gauche : John T. Tanner sj, Elias Puentes sj, O. Alejandro Bàez sj et le père Thomas Flowers sj.

« À chaque fois que je joue de la musique- soit en chantant ou en tant que chef d’orchestre – je pense que cela m’aide à créer des liens avec qui je chante ou dirige; nous travaillons ensemble pour que la musique soit belle afin de communiquer avec Dieu, de parler à Dieu et de prier ensemble. »

Maintenant que la préparation à la prêtrise est terminée, chaque nouveau prêtre a hâte de servir l’Église catholique. Ils ont été assignés à différents ministères : en paroisse et dans des centres de retraite, à la promotion des vocations pour la Compagnie; ils continuent parfois leurs études pour l’obtention de diplômes supérieurs ou ils enseignent dans les écoles jésuites.


À partir de la gauche: Tho Vu sj; Kyle Shinseki sj;  Monseigneur David Ricken du diocèse de Green Bay au Wisconsin;  Brian Paulson sj, provincial de la province américaine du Midwest; Nathanael Romano sj et Kevin Embach sj. 

« Faire partie des jésuites me permet de ‘faire plus’ » nous dit le père Tho Vu sj, faisant référence au concept jésuite du magis, ou de faire davantage pour la transformation de la société pour la plus grande gloire de Dieu. « À chaque fois que j’y pense, je suis toujours passionné à propos de ce que je peux faire pour la Compagnie, de ce que je peux offrir à la Compagnie. D’une manière ou d’une autre, c’est d’être capable d’aider les autres. »

Les prêtres ont hâte d’aider leurs communautés à chercher et à trouver Dieu.


From left: Fr. Ronald Mercier, SJ, provincial of the USA Central and Southern Province; Fr. W. Penn Dawson, SJ; Fr. Jason LaLonde, SJ; Deacon Fernando Luis Barreto Mercado, SJ; Archbishop Terrence Prendergast, SJ, of Ottawa; Deacon Jean Bertin St. Louis, SJ; Fr. David Paternostro, SJ; Fr. Michael Harter, SJ, formation assistant; and Fr. Michael Wegenka, SJ

« Je veux être un prêtre joyeux, » dit le père J.T. Tanner sj. « Je veux être un prêtre qui soit intéressé par les gens et qui aide les gens à voir comment Dieu est déjà à l’œuvre dans leur vie. »

« J’espère que ma prêtrise pourra d’une certaine façon unir les gens entre eux et avec Dieu, « dit le père Kevin Embach sj. « En tant que jésuite, je veux aider les gens à trouver Dieu parce que je pense que c’est là que sont les réponses à nos questions. »


À partir de la gauche : le père John Cecero sj, provincial de la province américaine du Nord Est, Patrick Nolan sj, Keith Maczkiewick sj, Brian Konzman sj, le cardinal Timothy Dolan, archevêque de New York Timothy O’Brien sj, Henry Shea sj, Eric Studt sj et le père Robert Hussey, provincial de la province du Maryland. 

Comme le père Sosa l’a dit aux ordinands lors de sa visite au Canada : « Si nous ne sommes pas en amour avec Jésus christ, nous ne pouvons pas être jésuite ou chrétien. »


Publications
Depuis que Saint Ignace a acheté une première presse en 1556, les jésuites ont été engagés dans les communications. Aujourd'hui la Compagnie de Jésus publie un certain nombre de publications et de revues reconnues. Cliquez ici pour accéder à nos publications les plus récentes.

America - 7/20/15

America - 7/6/15

America - 6/22/15




Campion Renewal Center
Campion Renewal Center, situated 20 miles west of Boston, is located in a peaceful setting that provides plenty of walking trails through the woods and fields.