Nouvelles
La famille ignatienne se joint à la grève mondiale contre les changements climatiques

by MegAnne Liebsch

Le 20 septembre 2019 – Elles ont organisé des manifestations de débrayage, ont gardé les lumières des salles de classe éteintes, ont utilisé des bouteilles d’eau réutilisables et ont écrit aux élus de leur État respectif. Voilà comment les écoles et les organisations jésuites se sont associées à la grève mondiale pour le climat d’aujourd’hui.

Le mouvement, dirigé par des jeunes et des étudiants du monde entier, somme les gouvernements internationaux à prendre des mesures décisives afin de lutter contre les changements climatiques et de prendre soin de « notre maison commune ». La grève est une occasion pour les étudiants des écoles secondaires et des universités jésuites aux États-Unis et au Canada de suivre à la fois les enseignements environnementaux du Pape François dans son Laudato Si et les Préférences apostoliques universelles de la Compagnie de Jésus.

Les étudiants et les professeurs de l'université Loyola à Chicago ont participé à la grève climatique à Chicago.(Loyola Chicago)

Les grévistes du climat, unis par leur passion pour la justice environnementale, ont sommé les gouvernements de lutter contre les changements climatiques en réduisant à la fois les émissions de carbone et la dépendance aux énergies fossiles, tout en favorisant l'innovation scientifique. La cheffe de file officieuse du mouvement est Greta Thunberg, une militante pour le climat âgée de 16 ans. Elle a commencé son activisme en déclenchant une grève scolaire tous les vendredis, exigeant des gens au pouvoir une prise de mesures pour lutter contre les changements climatiques. Une journée mondiale de grève a eu lieu le 20 septembre dans les écoles et sur les lieux de travail, et les dirigeants du monde ont été priés d’assurer un avenir meilleur aux prochaines générations.

Pour les organisations ignatiennes des États-Unis et du Canada, la journée a été ponctuée par des prières et des manifestations sous diverses formes.

À Washington, dans le district de Columbia, des élèves d’écoles catholiques locales se sont mobilisés pour prier à l’église catholique Saint-Patrick, avant de se rendre au rassemblement qui avait lieu dans la ville entière. Benjamin Campion, l'un des responsables de l'événement et lui-même étudiant au Gonzaga College High School, a confié à Jesse Remedios du National Catholic Reporter: « Voici le message que je désire exprimer aux adultes concernant les changements climatiques: Écoutez vos enfants. Vous les aimez, vous vous souciez d'eux et leur avenir est en jeu ». Il a exhorté les adultes à prendre des mesures concrètes, en abandonnant les combustibles fossiles, en votant et en discutant avec leurs élus au Congrès.

Après la messe, des étudiants catholiques de la région du district de Columbia se sont rassemblés devant la cathédrale Saint-Patrick avant de se diriger vers le Capitole.(Jeremy Dickey)

Au College of the Holy Cross à Worcester, dans le Massachusetts, des militants se sont réunis sur les marches de la bibliothèque avant d’aller manifester avec d’autres étudiants à l’hôtel de ville. Pendant ce temps, des étudiants de l'Université Loyola sont descendus dans les rues de Chicago.

En solidarité avec les manifestations, les élèves et les enseignants de Saint Peter’s Preparatory School, à Jersey City, ont organisé une panne d’électricité volontaire, éteignant les lumières de leur salle de classe pour préserver de l’énergie. De même, à l'école préparatoire jésuite de Brebeuf, à Indianapolis, des élèves ont encouragé la conservation des ressources en utilisant des bouteilles d'eau réutilisables et en organisant un marathon d’écriture afin d’exercer une pression sur les élus de leur État pour qu'ils agissent contre les changements climatiques.

Des étudiants de l’école préparatoire jésuite Brebeuf (Brebeuf Jesuit Preparatory School) ont écrit aux élus de leur État pour les inciter à prendre des mesures contre les changements climatiques et à promouvoir les bouteilles d’eau réutilisables dans le cadre de la grève mondiale pour le climat.

Les équipes du Canadian Jesuits International et du Jesuit Forum ont manifesté à Toronto, Canada. (Jésuites du Canada).

Exigeant des changements dans le cadre de la grève mondiale du 20 septembre,  le Jesuit Forum for Social Faith and Justice in Canada s'est joint aux partenaires communautaires et aux étudiants dans la grève du climat d'Ottawa. Dans un discours percutant, un étudiant a décrit la façon dont l’air, l’eau et la terre « étaient en train de mourir ».

La semaine suivante, le 27 septembre, les frères et sœurs de la famille ignatienne canadienne sont retournés dans la rue alors que Thunberg et plusieurs militants autochtones menaient la grève du vendredi pour le climat depuis Montréal. Environ 500 000 personnes ont manifesté dans la ville, y compris le personnel de la Province, le Service jésuite des réfugiés Canada et le Centre justice et foi, affilié aux jésuites. À Toronto, l'équipe de Canadian Jesuits International et d'autres ont défilé pour défendre la protection de la forêt amazonienne.

Le personnel du Centre justice et foi se joint à la marche de Montréal le 27 septembre (Jésuites du Canada).

Même si les grèves sont le fruit de l’organisation des étudiants, de nombreux adultes de la famille ignatienne ont été appelés à la soutenir de manière solidaire. Des jésuites ont offert leurs prières et leurs encouragements sur les réseaux sociaux aux jeunes participant à cette journée de mobilisation, tels que le cardinal désigné Michael Czerny, S. J., et le frère Ken Homan, S. J., qui ont exprimé leur gratitude envers les manifestants et ont souligné la menace que font peser les changements climatiques sur notre monde.

Pour obtenir plus d'informations sur la participation ignatienne à la grève mondiale pour le climat, visitez le réseau de solidarité ignatienne (Ignatian Solidarity Network). Si vous désirez vous impliquer, prenez part au défi du carbone.


Nouvelles récentes

Trois jésuites parmi les nouveaux cardinaux.

10 octobre 2019 — « Accueillir, protéger, promouvoir, intégrer ». Ces mots du pape François appellent les collectivités partout dans le monde à recevoir des migrants, des réfugiés et des demandeurs d’asile.

Cinq objets intéressants tirés des archives.

Bill McCormick, SJ, explore l’avenir de l’enseignement supérieur jésuite.

Dan Masterton est en paix depuis qu’il a eu la possibilité de se rendre là où l’appel de Dieu l’avait guidé.

Une retraite spirituelle de neuf mois a provoqué un tournant dans la vie de Shannon K. Evan : une croissance spirituelle décisive.

Le président de la Conférence jésuite et les provinciaux des États-Unis et du Canada ont publié une déclaration commune pour demander d’intensifier le travail de plaidoyer.

visualisez toutes les nouvelles

Nouvelles de recherche

Publications
Depuis que Saint Ignace a acheté une première presse en 1556, les jésuites ont été engagés dans les communications. Aujourd'hui la Compagnie de Jésus publie un certain nombre de publications et de revues reconnues. Cliquez ici pour accéder à nos publications les plus récentes.

America - 7/20/15

America - 7/6/15

America - 6/22/15



Sacred Heart Jesuit Retreat House
For those seeking to deepen their relationship with God, Sacred Heart Retreat House in Colorado is an oasis of peace.